Recherche

Mes vidéos

3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 12:50

 

 

  Le Blog photos et vidéos de Xavier "Quadzila" Rouchouse

Crédit photos et vidéos : Xavier Rouchouse

 

 

 

Bonjour cher visiteur...

 

  Je vais essayer, au travers de cet outil extraordinaire qu'est internet, de vous faire partager mes différentes passions qui s'expriment autour de la photographie et très récement de la vidéo.

 

 

Appareil photo numérique, l'outil qui change tout

 

  Pour beaucoup d'entre nous, l'arrivée récente des appareils   photos numériques (APN) ont rendu l'image enfin accessible. Ainsi, grâce à cette possibilité de "consommer de la pellicule numérique" sans se retenir (fini les couts de développement) et l'extrême facilité de voir immédiatement ce que l'on vient de saisir, les APN, m'ont permis de me faire encore plus plaisir et de progresser, toujours trop lentement à mon gout, vers une image de plus en plus maitrisée. Suis-je un véritable photographe ? Evidement ! Après des années de pratique, je peux revendiquer ce "titre" sans pour autant m'y noyer ! Car ma marche de progression est encore énorme. Je ne rivalise pas avec d'autres mieux formés, plus doués, dedans depuis plus longtemps, ce que j'appellerai "les vrais pros",  mais l'envie est bien là et le résultat, parfois, assez réussis, m'encourage encore à continuer de jouer avec le déclencheur.

 

 

 

 

Vous l'aurez compris,

je ne revendique aucune excellence, juste le plaisir de saisir un instant

au quel je suis sensible et d'essayer de vous le faire partager.

L'émotion, quel que soit sa forme, reste heureusement, personnelle.

 

 

 

 

 

 

 

 Avec quelques milliers d'images sur mon disque dur, mon premier APN date de 2004, un Canon PowerShot A80, il est difficile de choisir 10 shoots isolés au milieu de ce bouquet, pardon, massif de photos numérisées pour agrémenter ce blog. Des choix drastiques s'imposent !

 

 

 

  

 

 Mais il serait temps que je vous expose, afin de mieux placer le décors et aussi quelques images, ma petite histoire photographique.

Tout a débuté, enfant, avec un kodak 155X instamatic kodak color, appareil "trainé" jusqu'à l'age adulte ! Puis, qu'elle en soit remerciée, ma grand mère me fait faire un bond en avant, en soufflant mes 20 bougies, l'arrivée  d'un Minolta X 500 ...

 

 

 

 

  Les années passent, puis bien plus tard, les hasards de la vie et de ma passion, le quad,  me propulsent journaliste dans une revue spécialisée, Quad Passion Magazine, nous sommes en 2005. La rédaction me met en main un Canon 10D  un peu usé certe, mais offrant d'autres possibilités, un vrais numérique ! En bonus, je suis au contact avec des vrais photographes qui au grès de leurs envies me distilent au compte goute quelques trucs et astuces... Nombreuses photos d'action, pas forcément évidentes à immobiliser mais donnant parfois des résultats assez agréables. Je fait mes premières armes... Je me régale, surtout que pour moi, la photo doit bouger, je dois "aller" la chercher, être au contact et si possible pas comme les "autres"...

 

 

 

  Arrive, l'année 2007, le temps passe, Quad Passion aussi (bye bye),  et cette année-là, ma compagne, Betti, décide d'investir dans un Canon 40D , officiellement pour un voyage quelle veut immortaliser à Zanzibar, officieusement, pour me permettre de continuer à shooter et pourquoi pas également, gagner quelques Euros sur des prestations qui me sont parfois commandées...

 

 

 

 

 

 

 Déboule Olivier, le boss de QuadLib, Le site incontournable du Quad sur le net. Me sachant dispo, il m'offre un nouveau job, sur un coup de fil, pour remplire mes week-end. Comment refuser ? Reprendre le contact avec un milieu que j'affectionne et profiter de déplacements en France mais aussi à l'étranger, Mauritanie, Maroc, me permettent de joindre l'utile au très agréable...

 

 

 

 

    Oh oui, le Maroc, mais surtout la Mauritanie, ou je me sent s i bien, au cœur de nul part, dans ce désert si superbe, entrainé à plusieurs reprises par mon ami jean Philippe, lui aussi toujours à fond dans son entreprise qu'est New Gate Travel , et qui ose guider sur le sol Mauritanien, surtout dans cette belle région de l'Adrar, des groupes de pilotes durant une semaine en totale autonomie.

  A vivre, pour effleurer, voir s'y perdre, ce gout du désert, des nomades qui n’ont rien mais qui donnent tout, du bruit du silence. Un retour sur soit pour beaucoup et toujours une grande leçon... Impossible de rester insensible.

 

  

036--Copier-.JPG

 Les années s'égrennent, certaines étapes sont brulées, avec des hauts et des bas, surtout ces dernières, pas mal de changements, d’incertitudes récurrentes… Puis la machine redémarre, doucement, mais elle avance c'est ce qui importe.

 

   

 

Le paramoteur... Une aile de liberté

 

 

  Breveté quelques années plus tôt à l’école Hégaldaka , dans le pays Basque, le parapente, me manque. Mais faire trop de bornes en voiture pour aller voler me rend dépendant, c'est contraignant, j'aime pas. Alors petit à petit, l'idée de passer au paramoteur (un parapente avec un moteur dans le dos...) se met en place. Le décollage et l'atterrissage devient "mutipass". Autonomie du moteur oblige. Un an de réflexion... Faut dire, que encore quelques années plus tôt, toujours en Mauritanie, j'avais eu la chance de connaitre Sylvain Moisseron, pilote émérite (voir très émérite !), moniteur de surcroit. Alors, un jour d'aout 2010, je vais être laché dans ses terres de Savoie, pour un tour de terrain libérateur avec comme chapeau une aile et comme sac à dos une hélice...Et trois larmes de joie à l'attéro, la liberté c'est bon, enfin !

 

 

 

 

 

  La tirelire brisée en Mai de la même année (merci maman !).  
 Une aile Paramania Révo 2 ,
un groupe moto propulseur Miniplane Top 80
acquis grâce à Sylvain, et c’est une nouveau départ,
avec une véritable autonomie.
Le paramoteur, c’est la liberté !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 L’instinct revenant rapidement, du premier clicher, réalisé lors de mon vol solo inaugural, avec mon téléphone portable, j’ai rapidement embarqué le Canon 7D (le 40D ayant rendu l’âme il y a un an…Betti me sponsorise toujours !). Un avion de chasse cet appareil photo ! Et là c’est reparti, photos aériennes à tout va, un vrais régal. Une petite vidéo également, la première, réalisée avec le second appareil de Betti (encore elle !!) un Canon 230 HS qui est surprenant par ses qualités photos et vidéos, le petit petit fils du A80 !

 

 

 

 

 

 

  Toutes mes vidéos sont stockées sur Dailymotion.

 

Avec l'image aérienne, on rentre dans un autre monde

  L’image aérienne ouvre un espace de création quasiment sans limite. Je suis régulièrement surpris du rendu de certains clichers "vus d’en haut". Et pourtant ce n’est que le début ! Tout y passe, du paysage, aux bâtiments (qui n’a jamais rêvé d’avoir une photo de sa maison vue du ciel ?), au quad ! Tout est bon à prendre, au sens propre du terme. Quel régal, voler et shooter, parfois de façon acrobatique ! Allez suivre un quad sur un circuit lors d'un compétition nationale en le survolant en paramoteur et en essayant d'anticiper tout les paramètres pour sortir une photo... certains dirons que je suis un peu à la masse, mais je crois que je prend bien moins de risque en vol, que lorsque je roulais durant des heures parfois à des vitesses excessives sur un chemin bordé d'arbres ou au milieu d'un pack de pilotes qui n'ont qu'un espoir, taquiner le podium... Je retrouve, en l'air, un peu l'adrenaline de ces moments vécus. Alors pardonnez mes excès.

 

 

 

 

  Ayant noyé mon A80 l’an passé, il n’a pas aimé une sortie rafting, il avait pourtant enduré les pires conditions, dans le désert 7 fois (toujours dans la poche), une Trans Africaine Classic sur 6500 bornes etc., rien n’en arrivait au bout. Sauf l’eau… Du coup, plus de petit APN pourtant bien pratique. L’attente dura un an, puis j’ai craqué pour un Sony DSC HX 9V . Un sacré petit jouet qui déboite tant en images que pour les vidéos HD à 50 images/s, une vraie balle !

 

 

 

  Toutes mes vidéos sont stockées sur Dailymotion.

 

 

 Alors le pas est facilement franchi. Je commence doucement quelques vidéos, pour m’amuser et immortaliser dans une  image « qui bouge » quelques vols. La bonne astuce pour placer l’APN, après la fixation (connue) sur le casque, vient avec un système appelé caméra de poursuite. L’APN est fixé sur un support spécial, fabrication maison, qui est solidaire, retenu pas une suspente, de l’aile du paramoteur, mais profitant d'une certaine liberté de mouvement, la laisse est longue, près de 6 mètres. Il suit litéralement le pilote et donne l'impression d’avoir un second appareil dans le sillage du premier et en formation serrée… Sympa, non ? On peut avoir le pilote dans le champ, ou au contraire filmer sous un autre angle (droite et gauche, en vue arrière etc), il suffit d’orienter l’objectif du bon côté…Celà ouvre encore des perspectives !

 

 

 

 

 Nous voici au bout de ce préambule, qui je l'espère ne vous aura pas trop enkylosé. Désolé ! Mes vols se font au hasard de mes déplacements "journalistiques", ce qui permet de rapporter des images variées et de profiter d'autant de nouveaux paysages. Mais je me retrouve le plus souvent dans les Landes, ou j'habite, entre Capbreton et Poyartin.

 

 

 

 

Demain l'histoire commence... Tout reste à faire et c'est tant mieux !

 

Si ce blog vous plait, afin d'être informé des derniers articles, inscrivez vous à la newsletter

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Edyth Quincé 14/05/2013 13:01

Poète rêveur… que de belles images continuent de me faire rêver de terres lointaines, d’insolite, de beau et image fascinante…
Bravo
Edyth Quincé

Quadzila 12/08/2012 13:44

Bonjour Philippe, c'est chose faite, tu as la vidéo et les images !!!
Amicalement
Xavier

streiff philippe 10/08/2012 11:19

j'attend une photo des arbres de labenne

Klm 06/07/2012 16:26

C'est cool man!

JB 04/07/2012 20:01

Juste deux mots: "Très beau"

mais venant de toi, cela n'est pas étonnant !

Biz JB :)